Le patron de Twitter tacle ouvertement le nouveau logo de Facebook

Advertisements

Cela fait quelques jours que Facebook a officiellement levé le voile sur son nouveau logo, justifiant ce changement par un besoin de clarté. Avec cette nouveauté, la société américaine espère que les gens feront plus facilement la différence entre le réseau social et l’entreprise. Rappelons que cette dernière possède de nombreux services, principalement Instagram, WhatsApp et Oculus.

Ce n’est pas la première pique que Dorsey adresse à Facebook et Zuckerberg

Suite à cette annonce, le PDG de Twitter a rapidement publié un message sur son propre compte en indiquant seulement : « Twitter, from TWITTER  », une référence évidente au fait que le nouveau de logo Facebook s’écrit en majuscules.

Ce n’est pas la première fois que Jack Dorsey s’en prend aussi frontalement à Facebook ces derniers temps. Il y a une semaine, Twitter a annoncé qu’il n’accepterait plus aucune publicité politique sur sa plateforme sociale. De cette façon, l’entreprise souhaite éviter de faire le jeu de certaines entités qui souhaitent utiliser ce levier pour faire de la propagande ou diffuser des fake news.

Peu avant, Mark Zuckerberg s’était exprimé sur le sujet en déclarant que Facebook conserverait les publicités politiques, une décision évoquée lors d’un discours plus large sur la liberté d’expression.

Dorsey avait alors répondu à son homologue : « Pour nous ce n’est pas crédible de dire : ‘Nous travaillons dur pour empêcher les gens de contourner les règles de nos systèmes pour diffuser des informations fausses, mais si quelqu’un nous paye pour forcer les gens à voir leur publicité politique… alors ils peuvent dire ce qu’ils veulent !’ ». Il avait aussi déclaré, laconique : « Une dernière chose pour finir. Il ne s’agit pas de liberté d’expression ».

Reste que ce petit tacle adressé à Facebook et cette prise de parole sur les publicités politiques sont aussi un moyen pour Twitter de se faire une belle publicité sur le dos de la plateforme de Mark Zuckerberg. Et de tenter de détourner l’attention, comme Facebook peut le faire avec son nouveau logo, de problématiques qui sont toujours bel et bien d’actualité.

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.